« Voici un fait surprenant sur le lait maternel. »

Les seins possèdent des cellules réceptrices qui détectent les virus ou les bactéries qui rendent le bébé malade, lorsqu’il est allaité.

La salive du bébé signale au corps de la mère que le bébé est malade. Le corps va donc modifier la composition immunitaire du lait, l’adaptant aux pathogènes particuliers du bébé, en produisant des anticorps personnalisés.

Une sage-femme qui a un bébé de 6 mois a partagé cette image où nous apprécions à quoi ressemblait son lait quand son bébé était bien portant et une autre quand le bébé avait de la fièvre. Le lait jaune est regorge d’anticorps pour aider votre bébé à se remettre de sa maladie.

 

Photo : My Midwife – Westmead Caseload Midwifery.

A propos de l'auteur

Umm Soumaya

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.