Une maman a perdu son bébé à cause d’un remède qu’on trouve pratiquement dans toutes les maisons.
Elle a décider de partager son histoire afin de servir d’exemple pour les mères du monde entier.
Chaque mère connait bien ce sentiment d’anxiété qui nous envahit lorsque la température de votre bébé commence a grimper ou qu’il commence a présenter des signes de maladie. On essaie alors par tous les moyens de le soulager et de faire en sorte d’accélérer sa guérison. Mais toutes ces tentatives peuvent virez au drame, et avoir l’effet inverse !
Et c’est ce qui est arrivé a cette mère de famille, qui choqué par la perte de son fils, a voulu partager son histoire avec le monde pour ouvrir les yeux aux mamans, sur la façon dont certains remèdes maison sont fréquemment utilisés,surtout un qui en à valut la vie à son fils de deux ans.
Voilà comment ça c’est passé , la jeune maman mexicaine d’origine, remarqua que son fils été encombré , qu’il avait du mal a respirer et faisait de la fièvre.  Elle a voulu intervenir rapidement pour empêcher sa situation de s’aggraver; et a eu recours à ce qui est connu sous le nom Vicks VapoRub, un baume avec une odeur forte, qui aide à soulager la congestion et aider à réduire les symptômes de la fièvre et d’encombrements.
Pensant que cela est le meilleur traitement préventif, la mère l’applique alors sur la poitrine, le cou et sous le nez du bébé, et s’en va pour dormir.
Mais quand elle se réveille un peu plus tard pour vérifier sa température, elle était prise de panique, et s’est rendu compte que son enfant ne respirait plus. Elle le transporte alors à l’hôpital, mais tous les efforts visant à le réanimer  ne servent a rien ! L’enfant est mort alors qu’il n’a même pas terminé sa deuxième année.
Morale de cette triste histoire:  Soyez prudentes  ! pas spécialement avec cette pommade, qui est connu pour ses vertus sur les adultes, mais pour tout les remèdes que vous utiliser sur vos enfants.. Lisez toujours les instructions des médicaments sur les notices c’est très important. Pour le cas cité dans notre article: le type de pommade ne doit pas être utiliser pour les enfants de moins de trois ans.
L’enfant serait mort, à cause de  l’inhalation de substances émises par le parfum de la pommade, qui a augmenter les sécrétions muqueuses dans les poumons. Ce qui a provoqué  donc l’effet inverse et a pu exposé l’enfant au risque de suffocation.
Cette théorie aurait été prouvée par une étude américaine à l’Université Wake Forest University, où il ont trouvé que le Vicks VapoRub, et en particulier le camphre, substance entrant dans sa composition, peut augmenter le risque d’inflammation aiguë des voies respiratoires et les poumons chez les enfants de moins de 3 ans, et peut mettre leur vie en danger.
Donc, avant d’utiliser n’importe quel médicament ou de la préparation avec  une composition chimique sur l’enfant, quel que soit son âge, assurez-vous de lire les instructions, et même de demandez l’avis d’un pédiatre ou pharmacien s’il le faut.
Ce qui est bon pour vous, peut être une source de danger pour la santé de votre bébé!

A propos de l'auteur

Umm Latifa

Articles similaires

Une réponse

  1. Avatar
    Silvie

    Le vicks vaporub n’est applicable que à partir de 6 ANS (pas 3 ans) au moins pour le vicks vaporub normal de adulte.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.