Poussée dentaire, comment la soulager ?

Les premières dents de bébé, ce n’est pas une étape facile, autant pour bébé que pour Oummi et Abi. C’est vers l’âge de 4 à 7 mois que la majorité des bébés ont leurs premières poussées dentaires. Bébé pleure, il est grognon et peine à s’endormir, vous ne savez pas comment le soulager ? Voici nos conseils pour soulager efficacement la poussée dentaire.

Comment reconnaître la poussée dentaire ?

Les signes de la poussée dentaire sont variables d’un bébé à un autre. Il existe cependant des signes très fréquents qui peuvent vous alerter :

Une hyper salivation.

Des douleurs provoquées par les mouvements des dents dans la gencive.

Une inflammation locale comme les joues rouges ou un gonflement des gencives.

Des troubles digestifs, une diarrhée entraînant également un érythème fessier.

Des pleurs, une irritabilité.

Des difficultés d’endormissement.

Une fièvre modérée.

Une perte d’appétit.

Des conseils simples pour soulager la poussée dentaire

Voici comment diminuer l’inconfort et soulager la poussée dentaire chez les touts petits.

Rassurez bébé calmement en le réconfortant. Vous pouvez lui changer les idées et l’occuper en jouant avec lui, par exemple.

Massez ses gencives doucement avec un tissu propre et humide ou un doigt très bien lavé.

Réputée pour ses multiples vertus, l’huile de nigelle est une huile médicinale anti-inflammatoire. Pour atténuer la poussée dentaire, il est recommandé de masser la gencive douloureuse. Appliquez une goutte (très légère) d’huile sur la zone concernée, 2 fois par jour durant 4-5 jours, pour un bébé d’au moins 6 mois.

Solution classique et répandue, l’anneau de dentition permet à bébé de mordre facilement. Privilégiez un modèle sans bisphénol A, que vous pourrez mettre au réfrigérateur. En effet, le froid soulagera plus facilement la douleur de bébé.

Il existe désormais en pharmacie des solutions gingivales, sous forme de gel, aux propriétés antiseptiques et anesthésiantes. Il suffit de l’appliquer délicatement sur la zone douloureuse. Pour ce type de remède, nous vous recommandons de demander conseil à votre médecin.

En fonction de l’âge de votre enfant et toujours avec vigilance, vous pouvez lui proposer de grignoter un biscuit spécialement conçu pour bébé, ou un boudoir, de temps en temps, pour soulager la douleur.

Si votre bébé mange déjà, donnez lui des compotes ou des yaourts froids pour diminuer les effets de la poussée dentaire.

L’homéopathie peut également être une alternative à adopter. La solution Camilia, par exemple, est composée de trois médicaments homéopathiques. Elle soulage efficacement la poussée dentaire, et se trouve facilement en pharmacie sous forme d’unidose.

Quelques recommandations concernant la poussée dentaire

Chaque étape est indispensable au développement de bébé, vous devez donc vous armer de patience et ne pas forcer les choses.

N’essayez pas de presser la sortie d’une dent grâce à un morceau de sucre par exemple, au risque de provoquer une infection.

Avant d’opter pour un remède, nous vous recommandons de toujours demander l’avis d’un médecin.

Propagez et partagez nos articles tels qu’ils sont écrits, et n’oubliez pas de mentionner la source Barakallahoufikounna.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.