Totalement indispensable pour préserver les vêtements de bébé, le bavoir est un allié de notre quotidien de jeunes parents. Il faut cependant bien le choisir pour qu’il soit vraiment utile et pratique : taille, type, matière, tous ne se valent pas !

Quelle taille de bavoir choisir ?

Contrairement à ce que nous aurions tous tendance à faire, pour un nouveau-né, mieux vaut choisir un bavoir assez grand ! Evidemment, il faut rester dans des proportions correctes, mais ledit bavoir doit être assez long et large pour recouvrir la moitié du torse de votre bout de chou : les nourrissons se salissent énormément lorsqu’ils sont tout-petits, notamment en régurgitant. Après, lorsque bébé grandit, reportez-vous tout simplement à son âge et à sa stature pour choisir la bonne taille de bavoir.

Coton, éponge, plastique… Quelle matière privilégier ?

Les bavoirs sont réalisés dans différentes matières, comme le coton, le coton éponge, ou encore le plastique. Plébiscité par la plupart des jeunes parents, le bavoir en éponge reste le plus pratique : très absorbant et bien confortable, il combine deux points essentiels. Cependant, il reste le plus difficile à nettoyer car les taches (type fruits) partent difficilement en machine. Le bavoir en coton est lui plus discret, voire tendance quand on opte pour un modèle bandana. Assez confortable malgré des fermetures généralement à nouer au dos, il est hélas le moins absorbant. Enfin, le bavoir en plastique – rigide ou souple – est lui très facile à nettoyer, protège efficacement les vêtements, mais il est assez inconfortable pour l’enfant.

La fermeture : un critère auquel penser avant d’acheter un bavoir

Avant de craquer sur un petit bavoir parce qu’il est joli, assurez-vous d’un point essentiel : vérifiez bien sûr sa taille, mais aussi sa fermeture. Optez plutôt pour des bavoirs qui se ferment par scratchs ou par pressions. Ils sont en effet plus sécurisants, surtout si bébé doit garder son bavoir toute la journée (s’il fait ses dents, par exemple, car il bave beaucoup) et plus faciles à mettre, notamment lorsque bébé ne tient pas encore sa tête. Et si jamais votre bout de chou tire dessus, le bavoir se détachera ; alors que s’il est noué au dos, il risquera de se blesser.

A propos de l'auteur

Umm Soumaya

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.