salam alaykounna

Difficultés pour avoir un enfant, comment patienter ? 

Il n’y a pas de moment choisi, seul Allah’aza wadjal de par sa magnificence connait notre destin, et notre vie future. S’il est parfois difficile de patienter dans certaines circonstances, la récompense qui découle de cette patience est grande. Avoir un enfant est un grand bienfait dans cette vie d’ici-bas, cependant nous ne choisissons pas le moment où Allah va nous en gratifier. Les chiffres et moyennes n’ont pas leur place ici, seule le destin compte. Comment réussir à patienter lorsque nous éprouvons des difficultés à avoir un enfant ?

La patience dans l’épreuve

Certes, il est souvent plus facile de le dire que de le faire, mais dans ces moments là, il est indispensable d’endurer et patienter. Il n’est jamais simple de parler, et les mots ne suffisent souvent pas. Il ne faut pas céder au pessimisme, mais garder espoir et ne jamais désepérer de la grandeur de notre Créateur. Gardez à l’esprit que si ce n’est pas le bon moment, il y a un bien en cela. Certes Allah sait ce que nous ne savons pas. De par Sa sagesse, Il nous octroie le bien, lorsqu’Il le décide. Il nous faut maintenant nous en remettre entièrement à Lui. Nous savons qu’aucune créature ne nous sera d’un quelconque secours, mais que pour Allah soubhana wa te’ela tout est simple. La patience n’est pas vaine lorsqu’elle est vouée à notre Créateur.

Une action décisive, les douas

Nous ne dictons pas notre destin, notre vie et notre réussite. Mais nous avons une arme, à la fois inestimable et décisive, les invocations. Nous devons mettre à profit ce temps passé à patienter, pour réaliser des douas, invoquer et supplier. Seul Alla’aza wadjal est le Pourvoyeur de toute chose, Il dit  » Sois « , et la chose est. Multipliez les invocations aux moments préconisés et ne négligez pas les prières nocturnes. Certes Allah soubhana wa te’ela nous a promis (comme récompense) le Paradis dans l’au-delà en disant (traduction relative et rapprochée) : «… Sois patient. La fin heureuse sera aux pieux. » (Sourate Hoûd -verset 49)

Des causes à réaliser

Les invocations sont une des bases de notre croyance, mais les causes le sont également. Ce temps passé à patienter et endurer peut également être utilisé à bon escient d’une autre façon. Pour cela, vous pouvez consulter une professionnelle de santé afin de vérifier que vous ne souffrez pas de problème d’infertilité. Dans un même temps, n’hésitez pas à adopter des remèdes naturels connus pour favoriser la fertilité. Vous devrez rester forte puisque le moral joue un rôle décisif dans votre patience et votre endurance. Affrontez cette grande épreuve en gardant en tête que le meilleur soutien que vous avez est notre Créateur, Allah soubhana wa te’ela.

Propagez et partagez nos articles tels qu’ils sont écrits, et n’oubliez pas de mentionner la source Barakallahoufikounna.

A propos de l'auteur

Umm Latifa

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.